Gardes en solo, logique « comptable », polyvalence « délétère » : le témoignage d'un interne en psychiatrie « écartelé »  Abonné

Par
Sophie Martos -
Publié le 20/01/2020
DR

Interne en 5e semestre de psychiatrie, Bertrand Thévenot a participé à la grève des 10 et 17 décembre à Limoges. Ce lundi, il portera probablement un brassard. Bertrand n'est pourtant pas un habitué des manifestations de colère. Il a vécu ses premières grèves en décembre. Il partage aujourd'hui avec « Le Quotidien » son vécu hospitalier et les raisons qui l'ont fait basculer. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte