Prévention des conflits d'intérêts : comment les jeunes médecins font bouger les lignes  Abonné

Par
Marie Foult -
Publié le 07/02/2020

Plusieurs syndicats de carabins et de jeunes médecins ont fait de l'indépendance professionnelle leur cheval de bataille. Ils prolongent les actions éparses instaurées ces dernières années dans les facultés.

Crédit photo : S. Toubon

Le renforcement de la « loi anti-cadeaux » pour les étudiants et internes (qui interdit désormais toute hospitalité accordée par les laboratoires pour les réunions à vocation scientifique) a fait couler beaucoup d'encre depuis la rentrée.

Dans les facultés, les étudiants n'ont pas attendu ce durcissement pour combattre les « stratégies d'influence » des laboratoires et l'ingérence de l'industrie de santé dans le cursus, comme l'a illustré un débat précédant la cérémonie des « Pilules d'or » de la revue Prescrire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte