À Auschwitz, les étudiants en santé deviennent les témoins de demain

Par
Sophie Martos -
Publié le 04/04/2019
AUSCHWITZ

AUSCHWITZ
Crédit photo : Sophie Martos

« Ceux qui ne peuvent se rappeler le passé sont condamnés à le répéter. » Cette citation de l'écrivain George Santayana littéralement vissée aux murs de l'un des blocks d'Auschwitz I en Pologne résume bien l'objectif du Voyage de la Mémoire.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?