Annales en ligne, dossiers progressifs séparés : après le cafouillage des ECNi, le gouvernement donne des gages aux carabins exaspérés

Par
Sophie Martos -
Publié le 27/06/2017
ministère santé

ministère santé
Crédit photo : S. Toubon

Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, et le Pr Agnès Buzyn, ministre de la Santé, ont annoncé ce mardi plusieurs mesures concrètes pour sécuriser les futures épreuves classantes nationales informatisées (ECNi) et donner des gages aux étudiants en colère après le fiasco retentissant de l'édition 2017. 

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)