Dossier

L'hôpital s'invite dans la campagne des municipales Abonné

Publié le 03/02/2020
L'hôpital s'invite dans la campagne des municipales

De grandes ou de petites villes, les élus font de l'hôpital un enjeu politique
PHANIE

« À portée de baffe ». C'est la distance qui sépare le maire de ses administrés, a un jour résumé avec humour l'ancien premier ministre Jean-Pierre Raffarin. À l'approche des élections municipales et vu l'ampleur de la crise que traverse l'hôpital public depuis un an, les édiles n'ont qu'à bien se tenir. Pour nombre de candidats, le sujet va peser dans la campagne. Quand bien même les prérogatives des maires sur les questions hospitalières sont limitées (voir ci-dessous), leur poids politique peut se révéler décisif. Et nul n'ignore l'importance que…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte