Christophe Bouillon, Association des petites villes de France (APVF)

« Les maires ont été écartés de la gouvernance hospitalière »  Abonné

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 03/02/2020
Le président de l'APVF et élu de Canteleu (Normandie) déplore le manque de reconnaissance par les autorités du rôle sanitaire des maires, qui se retrouvent à l'hôpital pris « entre le marteau et l'enclume ».

Crédit photo : DR

LE QUOTIDIEN : L'hôpital est-il un enjeu des municipales ?

CHRISTOPHE BOUILLON : C'est l'accès aux soins dans son ensemble qui préoccupe les citoyens, au même titre que l'emploi et la sécurité. C'est criant avec l'essor des déserts. Les maires n'ont pas les pleines compétences en matière de santé, hors police de l'hygiène, prévention et nutrition via l'école. C'est une difficulté.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte