Une meilleure récupération post-chirurgie

Développer l’ambulatoire : pour les patientes avant tout  Abonné

Publié le 28/06/2018
ambulatoire

ambulatoire
Crédit photo : PHANIE

Avec une cible de 70 % des actes opératoires, le développement de la chirurgie ambulatoire est un objectif majeur de santé publique. En chirurgie gynécologique, si l’on exclut les actes d’orthogénie et d’assistance médicale à la procréation, quasi systématiquement réalisés en chirurgie ambulatoire, le taux de prise en charge ambulatoire est inférieur à 40 %, soit près de 400 000 interventions réalisées en hospitalisation conventionnelle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte