Amylose héréditaire à transthyrétine

Premier traitement antisens  Abonné

Par
Publié le 08/10/2018

L’ATTRh se caractérise par la formation et l’agrégation anormale de dépôts amyloïdes de transthyrétine (TTR) dans différents tissus et organes, au niveau des nerfs périphériques, du cœur, des intestins, des yeux, des reins…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte