Congrès Infogyn à Tarbes

Mise à jour de la littérature : bien distinguer l’intérêt du THM

Publié le 03/11/2014
1414980852559267_IMG_140122_HR.jpg

1414980852559267_IMG_140122_HR.jpg
Crédit photo : DR

La publication des récentes études sur la prise en charge des femmes à la ménopause a permis de remettre en question les résultats publiés en 2002 dans la WHI (1). L’international menopausal society (IMS) a rappelé, lors de son congrès à Cancun en mai dernier, l’intérêt du traitement hormonal de ménopause (THM) dans la prévention des maladies cardiovasculaires, lorsqu’il est prescrit en début de ménopause ou dans les 10 ans qui suivent (c’est la fenêtre d’intervention).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?