Le point de vue du Dr Saad Kassnasrallah*

Lettre ouverte d'un neurologue de terrain à la ministre de la Santé  Abonné

Publié le 07/06/2018
Dr Saad Kassnasrallah

Dr Saad Kassnasrallah
Crédit photo : DR

Madame la ministre,

Je suis un neurologue de terrain. J'ai beaucoup réfléchi et échangé avec mes collègues sur l'éventualité de dérembourser les médicaments utilisés pour le traitement symptomatique de la maladie d'Alzheimer. Nous sommes confrontés quotidiennement à ces maladies, aux patients et à leurs familles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte