Douleurs neuropathiques périphériques

Les spécificités de la prise en charge  Abonné

Publié le 12/03/2015
Une prise en charge qui ne dépend ni de l'étiologie ni de l'intensité de la douleur

Une prise en charge qui ne dépend ni de l'étiologie ni de l'intensité de la douleur
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

La douleur

neuropathique est par définition secondaire à une lésion ou une maladie affectant le système neurosensoriel. Périphérique, elle concerne les territoires d’un plexus, d’une racine ou d’un tronc nerveux ou survient dans le cadre d’une polyneuropathie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte