Le NHS largement dépendant des soignants européens   Abonné

Publié le 11/02/2019
bma

bma
Crédit photo : AFP

Majoritairement hostiles au Brexit, les médecins britanniques, par la voix de leur principale organisation professionnelle, la British Medical Association (BMA), redoutent « le chaos qui risque de survenir le 29 mars ». Ils réclament la tenue d’un second référendum « maintenant que les enjeux du Brexit sont clairs pour toute la population ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte