La crise vue par un médecin hospitalier français

Publié le 22/02/2011
1298340815229337_IMG_54613_HR.jpg

1298340815229337_IMG_54613_HR.jpg

IL EST L’UN des rares médecins français à exercer en Irlande. Diplômé d’oncologie à Paris V en 1996, Pierre Thirion a été recruté en 1999 à l’hôpital Saint Luke’s de Dublin. « J’ai fait le choix de suivre ma femme, fonctionnaire européenne, confie le Dr Thirion. J’ai décroché un poste de praticien junior et après 4 ans, j’ai obtenu un poste de consultant remplaçant dans une consultation périphérique dans l’Ouest. » En 2005, le radiothérapeute obtient enfin un poste de « consultant », le plus haut statut hospitalier en Irlande.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?