Dossier

Mary Putnam, Elizabeth Garrett, Madeleine Brès...

Il y a 150 ans la Faculté de médecine de Paris s’ouvrait aux femmes Abonné

Publié le 08/02/2018
Il y a 150 ans la Faculté de médecine de Paris s’ouvrait aux femmes

PUTMAN
DR

Dès le milieu des années 1860, la Faculté de médecine de Paris est saisie de quelques demandes d’inscription émanant de femmes, qu’elle rejette systématiquement en dépit de l’avis favorable du Doyen de l’époque, le Pr Charles Adolphe Wurtz. En 1867, Mary Putnam, jeune pharmacienne américaine désireuse de parfaire sa formation par un doctorat en médecine à Paris, parvient à sensibiliser l’épouse de Napoléon III, l’Impératrice Eugénie, à la question de l’accès des femmes aux études médicales. L’Impératrice intercède en leur faveur auprès du ministre de l’Instruction Publique, lequel…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte