La lumière au bout du jet-lag

Du bon sens avant tout

Publié le 15/05/2014
1401801777521640_IMG_129433_HR.jpg

1401801777521640_IMG_129433_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

Pour éviter le jet-lag, « le plus efficace c’est de s’y préparer à l’avance », indique le Dr Claude Gronfier, chercheur au sein du Département de Chronobiologie de l’Unité INSERM 846 à Bron (Lyon).

Ce dernier définit le jet-lag comme « un problème de désynchronisation de l’horloge biologique, qui n’est plus en phase avec le temps externe ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?