Décès après appendicectomie : les chirurgiens font appel de leur suspension

Par
Coline Garré -
Publié le 26/02/2016

Les deux avocats des chirurgiens condamnés à une interdiction d'exercice de la médecine par la chambre disciplinaire de première instance de l'Ordre des médecins de Lorraine, après le décès d'un garçon 11 ans des suites d'une appendicectomie, ont annoncé que leur client fait appel. 

Selon Me Joseph Roth, avocat du premier spécialiste condamné à une interdiction d'exercice de trois ans, la sanction équivaut à une « peine d'élimination » pour son client, rapporte Le Républicain Lorrain. Me Georges Lacoeuilhe, avocat du second chirurgien suspendu deux ans, dont un avec sursis, a qualifié le jugement de « scandaleux », regrettant que la chambre disciplinaire n'ait pas appuyé sa décision sur « une expertise technique contradictoire ».


Source : lequotidiendumedecin.fr