Thrombopénie induite par l'héparine

De nouvelles recommandations bientôt disponibles

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 18/02/2019

Pathologie par définition iatrogène, la thrombopénie induite par l'héparine est une maladie rare, qui touche un patient hospitalisé sur 5000, et de 1 à 3 % des sujets après chirurgie cardiaque.

Elle n'est pas responsable de saignements mais expose au contraire à des complications thromboemboliques dans 50 % des cas. Elle est associée à une mortalité de 5 à 10 %.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?