L’autisme de haut niveau au féminin

Avez-vous vu les « Aspergirls » ?  Abonné

Publié le 13/12/2018
aspergirls

aspergirls
Crédit photo : PHANIE

La prévalence des troubles du spectre autistique (TSA) est élevée (environ 1 personne sur 60), et l’on en dépiste mieux aujourd’hui les formes partielles ou légères. Le ratio de 1 femme pour 4 hommes est discuté. De plus en plus d’études récentes suggèrent un sous-diagnostic chez les femmes, dont les capacités à masquer leurs difficultés via des stratégies de « camouflage social » sont supérieures à celles des hommes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte