des adolescentes présentant une anorexie mentale souffriraient d’un trouble du spectre autistique

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?