Après un infarctus, la reprise d’une activité physqiue se fait en centre de réadaptation  Abonné

Publié le 23/09/2013
1379898744454373_IMG_110855_HR.jpg

1379898744454373_IMG_110855_HR.jpg
Crédit photo : MediaforMedical

«TOUT PATIENT AYANT FAIT UN IDM, qui est un accident aigu venant compliquer une maladie chronique et non pas un événement isolé, devrait bénéficier d’une reprise de l’activité physique dans un centre de réadaptation cardiovasculaire, estime le Pr François Carré. L’éducation thérapeutique proposée dans ce cadre permet également au patient et à son entourage de comprendre la maladie et de reprendre confiance en ses moyens».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte