Violences faites aux femmes : le gouvernement propose une évolution du secret médical et une meilleure prise en charge des auteurs

Par
Coline Garré -
Publié le 25/11/2019

Crédit photo : AFP

« Les électrochocs dont notre société a besoin » : c'est ainsi qu'Édouard Philippe a qualifié les arbitrages – 40 mesures réparties en 3 axes – faits par le gouvernement, en conclusion du Grenelle contre les violences conjugales.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)