Difficultés de perception des sons aigus dans un environnement bruyant

Une perte auditive légère peut masquer un déficit plus important  Abonné

Publié le 23/06/2014
1403485921531021_IMG_132161_HR.jpg

1403485921531021_IMG_132161_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Lorsque les cellules sensorielles auditives situées à la base de la cochlée, dévolues à la détection des sons aigus, ne remplissent plus leur fonction, la gêne auditive peut être considérable dans un environnement bruyant, sans que l’audiogramme soit pour autant très affecté.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte