Tiers payant

Une norme commune pour sécuriser le règlement des complémentaires  Abonné

Publié le 06/10/2016

Les complémentaires santé se sont mis d'accord avec les opérateurs de tiers payant autour d’une norme commune afin de permettre la généralisation de la dispense d'avance de frais en 2017. Cette étape technique s'accompagnera de l’ouverture du service IDB (interrogation des bénéficiaires). Il permettra aux médecins qui le souhaitent de consulter en ligne depuis leur logiciel les droits des assurés, et de vérifier en temps réel que le tiers payant intégral est possible.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte