ASPARTAME

Un appel aux médecins et sages-femmes

- Mis à jour le 26/05/2011

Des médecins et des sages-femmes, parmi lesquels le Pr Pierre Mares (chef de service de gynécologie-obstétrique de l’hôpital de Nîmes), le Dr Thierry Harvey (chef de service de maternité des Diaconesses) ou le Dr Laurent Chevallier (nutritionniste), affirment, dans un communiqué publié par le Réseau environnement santé (RES), qu’il existe suffisamment d’éléments pour déconseiller la consommation de boissons gazeuses light aux femmes enceintes.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?