Taxe sur la « malbouffe » : la Banque mondiale exhorte les pays en développement à lutter contre le « fardeau » de l’obésité

Par
Elsa Bellanger -
Publié le 07/02/2020

Crédit photo : PHANIE

Taxer les aliments mauvais pour la santé, mettre en place des systèmes de santé primaire efficaces, mettre l’accent sur la prévention ou encore concevoir des villes avec des espaces permettant l’activité physique (terrains de jeux, sentiers pédestres et cyclables). Dans un rapport publié jeudi, la Banque mondiale donne des pistes aux pays en développement pour enrayer l’obésité.

4 millions de décès liés à l’obésité chaque année

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)