Éditorial

Quelle solution ?

Par
Jean Paillard -
Publié le 21/04/2020

Macron est au pic. Et l’épidémie sur un plateau. La dernière intervention présidentielle a battu tous les records d’audience. Du jamais vu depuis que la télé existe. Pourtant, c’est sans doute lors de cette quatrième allocution que le président a paru le plus incertain sur la suite du scénario. Le 12 mars, lors de sa première adresse aux Français annonçant la fermeture des écoles, il s’était encore voulu rassurant. Avant de sonner, quatre jours après, la mobilisation générale, autour du fameux « nous sommes en guerre ».

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)