Pollution à l'arsenic : des recos pour mieux identifier les personnes à risque de complication  Abonné

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 09/03/2020

Crédit photo : AFP

Afin de prévenir les risques sanitaires liés à la surexposition à l'arsenic inorganique dans les zones polluées, de mieux identifier les populations à risque et d'améliorer la prise en charge des personnes contaminées, la Haute Autorité de santé (HAS) et la Société de toxicologie clinique (STC) ont élaboré des recommandations conjointes à destination des professionnels de santé et des pouvoirs publics.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte