Perturbateurs endocriniens : un Toxi-Score pour informer les consommateurs sur les contenants en plastique

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 05/12/2019

Crédit photo : PHANIE

« Une carte bancaire, c'est 5 g, soit l'équivalent du volume de microplastiques que l'on ingère chaque semaine au travers de l'alimentation, a affirmé Michel Vialay, président de la mission d’information sur les perturbateurs endocriniens présents dans les contenants en plastique alimentaires, cosmétiques et pharmaceutiques, lors de la présentation du rapport à l'Assemblée nationale. Notre monde se plastifie chaque jour un peu plus. »

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)