Vers la concertation sur le tiers payant intégral généralisable

Médecins, complémentaires et éditeurs de logiciels dans les starting-blocks  Abonné

Par
Publié le 06/11/2017
TPG

TPG
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Agnès Buzyn l'a assuré : le tiers payant intégral n'est pas enterré. Si la généralisation obligatoire de la dispense d'avance de frais à toute la population au 30 novembre a été supprimée par les députés, lors de l'adoption du projet de loi Sécu en première lecture, la ministre de la Santé a promis au Parlement un rapport avant le 31 mars 2018. Objectif : un tiers payant intégral généralisable… 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte