Les femmes ont un moindre accès aux stratégies de prévention secondaire  Abonné

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 03/07/2020
Dans les pays à faibles revenus, 14,8 % des femmes ont accès à la coronarographie

Dans les pays à faibles revenus, 14,8 % des femmes ont accès à la coronarographie
Crédit photo : Phanie

Selon une étude de grande ampleur menée dans 27 pays et publiée dans « The Lancet », si les femmes adhèrent davantage que les hommes aux stratégies de prévention primaire, leur prise en charge est moindre dès lors qu'elles ont eu un premier événement cardio-vasculaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte