Les chefs de service sur la corde raide  Abonné

Publié le 13/01/2014
1389579108487626_IMG_119896_HR.jpg

1389579108487626_IMG_119896_HR.jpg
Crédit photo : DR

« LE PIRE DES CAS de com’ hospitalière, estime Marie-Georges Fayn, co-auteure du « Guide de la communication de crise à l’hôpital »* fut certainement celui qui entoura la mort de Lady Di, une personnalité à laquelle était voué un culte passionnel. Ce 31 août 1997, le Pr Bruno Riou, dans le service duquel était décédée la princesse de Galles, à La Pitié-Salpétrière, le ministre de l’Intérieur, Jean-Pierre Chevènement, et l’ambassadeur du Royaume-Uni avaient annoncé au monde la nouvelle, lors d’une conférence de presse tenue conjointement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte