Infections à e.coli producteurs de shigatoxines

L’épidémie semble stabilisée  Abonné

Publié le 06/06/2011
1307357654260572_IMG_62409_HR.jpg

1307357654260572_IMG_62409_HR.jpg

C’EST « L’ÉPIDÉMIE la plus importante des dernières décennies causée par une bactérie », a souligné lors d’une conférence de presse, ce vendredi, le Pr Reinhard Brunkhors, président de la Société allemande de néphrologie et responsable hospitalo-universitaire de la région de Hanovre. Au 2 juin, plus de 1 700 cas, dont 18 mortels, avaient été signalés en Allemagne, 70 % touchant des femmes, et 552 cas de syndrome hémolytique et urémique (SHU) officiellement notifiés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte