Obama et Hollande isolés

Le spectre de l’échec  Abonné

Publié le 09/09/2013
1378713570451920_IMG_110197_HR.jpg

1378713570451920_IMG_110197_HR.jpg
Crédit photo : AFP

LA MAISON-BLANCHE a pourtant accompli un excellent travail parlementaire, en obtenant le soutien de John Boehner, le président de la majorité à la chambre des représentants, qui, d’habitude, est viscéralement hostile au chef de l’exécutif. Malheureusement pour M. Obama, de nombreux élus démocrates risquent de lui faire défaut.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte