E. coli à Bordeaux et en Allemagne

Le fenugrec suivi depuis l’Égypte  Abonné

Publié le 07/07/2011

L’AUTORITÉ européenne de sécurité des aliments (EFSA) publie sur son site les résultats de l’enquête de traçabilité qui met en cause les graines de fenugrec importées d’Égypte en 2009 et/ou en 2010 dans les épidémies de SHU en allemagne et à Bordeaux, liées à la souche Escherichia coli 0104 et confirme son précédent avis du 29 juin.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte