L'affaire lactalis  Abonné

Par
Publié le 15/01/2018

C’est évidemment une publicité dont la filière laitière déjà dans la tourmente se serait sûrement bien passée. Mais c’est surtout un coup dur pour la sécurité sanitaire et alimentaire. Plus d’un mois après les premières révélations de cas de salmonelle dans du lait pour nourrissons, le feuilleton Lactalis amène chaque jour son lot de rebondissements. Dans cette affaire, les négligences succèdent aux oublis et les oublis aux défauts de surveillance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte