La HAS sommée par la justice de divulguer le nom d’experts ayant instruit la réévaluation de deux médicaments

Par Henri de Saint Roman
- Publié le 26/10/2015
- Mis à jour le 02/11/2015

Crédit photo : Phanie

Le tribunal administratif de Montreuil a ordonné le 23 octobre à la Haute Autorité de santé (HAS) de communiquer dans un délai d’un mois aux laboratoires pharmaceutiques Genevrier et Rottapharm l'identité des intervenants lors des séances de la Commission de la transparence ayant instruit les dossiers de réévaluation de deux de leurs médicaments.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?