Alertes en santé et en environnement

La commission nationale de la déontologie installée...trois ans après la loi  Abonné

Par
Publié le 30/01/2017

Ségolène Royal a installé le 26 janvier la Commission nationale de la déontologie et des alertes en santé publique et en environnement, chargée de veiller aux règles déontologiques de l'expertise (notamment des établissements publics comme l'ANSES, l'ADEME, ou le CNRS) et à la bonne remontée des alertes aux ministres compétents. Sur la saisine de différents acteurs (gouvernement, parlementaire, associations, etc.) ou d'elle-même, composée de 22 membres, elle pourra consulter les registres des organismes publics de recherche.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte