Le Quotidien des Lecteurs

Informatique et Web-8868  Abonné

Publié le 02/12/2010

Le Mans

DR BRIGITTE HOURTAL-BAUDET

Lors de son déjeuner avec des acteurs du monde médical, Nicolas Sarkozy se serait étonné que « les médecins expriment un malaise alors qu’ils ont un métier fantastique, des revenus confortables et qu’ils sont adulés par leurs patients ».

J’en ai avalé mon café de travers !

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte