Fibrome utérin : retrait d'AMM pour l'ulipristal  Abonné

Par
Publié le 14/09/2020

Crédit photo : PHANIE

Compte tenu de la confirmation du risque hépatotoxique grave de l'Esmya (ulipristal 5 mg), le comité européen de pharmacovigilance (PRAC) a recommandé le retrait définitif de l'AMM européenne à ce médicament indiqué dans le fibrome utérin. Cette décision fait suite au processus de réévaluation du rapport bénéfice/risque.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte