Les déchirements de la gauche

Du bon usage de M. Macron

Publié le 24/09/2015
- Mis à jour le 12/07/2019
Emmanuel Macron : un chien dans un jeu de quilles

Emmanuel Macron : un chien dans un jeu de quilles
Crédit photo : AFP

Curieusement, M. Macron multiplie ses interventions iconoclastes au moment où le gouvernement, à l’approche des régionales, craint une débâcle électorale et s’emploie à apaiser ses troupes, avec l’espoir un peu fou, exprimé par le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, de rassembler la gauche. De sorte que M. Macron n’a pas plus tôt parlé qu’il est remis en place par le Premier ministre ou par le président de la République. Les poids lourds du parti, qui n’aiment pas trop que le ministre virevoltant envahisse leurs plates-bandes, n’hésitent plus à le corriger avec sévérité.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?