« Dans la maladie rénale chronique, le traitement de suppléance n'est pas inéluctable ! », estime le président de la Fondation du rein  Abonné

Par
Publié le 11/03/2020

Crédit photo : PHANIE

À la veille de la Journée mondiale du rein qui se tient le 12 mars, la Fondation du rein attribue prix et bourses de recherche. Son président, le Pr Christian Combe (chef du service de néphrologie-transplantation-dialyse-aphérèses du CHU de Bordeaux), revient sur l'actualité chargée de la maladie rénale chronique, entre espoirs suscités par le nouveau forfait et vision critique du sombre constat de la Cour des comptes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte