Réorganisation de la filière sang

Autosuffisance, sécurité, éthique, les fils rouges du Dr Véran  Abonné

Publié le 18/07/2013

« LE SANG C’EST LA VIE ». Missionné par le premier ministre, le député et médecin Olivier Véran, ne veut pas faire du sujet qui l’a occupé pendant 4 mois, au cours desquels il a mené une centaine d’auditions, une indigeste somme « techno ». « En France on compte 1,7 million de donneurs, qui sauve 1 million de patients, la moitié grâce à une transfusion sanguine, l’autre, grâce aux médicaments dérivés du sang ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte