ROSP : les maîtres de stage veulent toucher un bonus spécifique  Abonné

Publié le 03/06/2014
1401724031526820_IMG_130829_HR.jpg

1401724031526820_IMG_130829_HR.jpg
Crédit photo : S Toubon

Ils sont plus de 7 600 généralistes à consacrer une part importante de leur activité à l’encadrement des étudiants et des internes mais ils n’ont pas été revalorisés dans leurs fonctions depuis 2008.

Les maîtres de stage, qui touchent environ 450 euros pour un stage de 3 mois d’un étudiant de 2e cycle et 1 200 euros par semestre pour un interne, réclament un coup de pouce.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte