Qu’en pense l’Ordre français ?  Abonné

Publié le 02/06/2014

Le Dr Jean-Marie Farudja, président de la section éthique et déontologie du Conseil national de l’Ordre des médecins expose la position de l’Ordre en France :

« La procédure de prise en charge des confrères en difficulté de santé dans le"programme catalan"est un exemple qui pourrait être suivi car il propose un "contrat thérapeutique", puis impose un"parcours"dans l’intérêt des médecins, de leur famille et des patients.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte