VIH : des nouvelles stratégies pour s’attaquer aux réservoirs

Publié le 31/07/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

L’infection VIH ne sera vraiment guérie qu’une fois les réservoirs du virus éliminés. Cette perspective de guérison se rapproche avec la publication de deux études dans « PLOS Pathogens ». Deux équipes, l’une belge, l’autre américaine, présentent des résultats encourageants in vitro concernant des associations médicamenteuses synergiques différentes, mais ciblant les deux mêmes voies de signalisation, NF-kB et p-TEFb. La nouvelle classe d’anticancéreux des « ingenols » se révèle très intéressante.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?