Préserver l'activité lymphocytaire

Un nouvel argument en faveur de la mise sous traitement précoce contre le VIH  Abonné

Par
Damien Coulomb -
Publié le 23/05/2019

Un traitement antirétroviral dans l'infection VIH permet une récupération du système immunitaire, mais souvent incomplète. Selon des travaux réalisés par des chercheurs sud-africains (Institut de recherche médical Africa, à Durban) et américains (MIT et Harvard), la mise sous traitement précoce permet d'éviter cette perte d'efficacité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte