Encéphalopathie traumatique chronique et football américain

Un biomarqueur pourrait permettre le diagnostic chez le sujet vivant  Abonné

Par
Pr Fabrice Bonnet -
Publié le 28/09/2017
foot

foot
Crédit photo : AFP

Une étude récente parue dans le « JAMA » avait montré que sur 111 joueurs décédés de la National Football League (la ligue de football américain aux États-Unis), 110 souffraient d’encéphalopathie traumatique chronique (ETC). Cette pathologie est liée aux traumatismes cérébraux répétés, et peut aussi concerner les joueurs de hockey, les boxeurs ou encore les anciens soldats ayant été exposés à des explosions.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte