Pas d’illusion d’efficacité totale  Abonné

Publié le 30/03/2015
LE QUOTIDIEN : Quelles questions poseraient la mise à disposition de la PrEp ?

PR J-M MOLINA : En attendant que le laboratoire ne dépose une demande d’autorisation de mise sur le marché, on peut envisager un accès rapide en France par le biais d’une recommandation temporaire d’utilisation, qui est en cours d’instruction. Plusieurs problèmes se posent : comment organiser la prescription et le suivi de ce traitement, l’accompagnement. Se pose également le problème de sa prise en charge.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte