LES RDV DU QUOTIDIEN - Transmission materno-fœtale et VIH

Objectif : zéro transmission en intervenant précocement  Abonné

Publié le 13/03/2014
1394676734505384_IMG_124933_HR.jpg

1394676734505384_IMG_124933_HR.jpg

Le traitement antirétroviral (ARV) généralisé reste le vrai socle du contrôle de l’épidémie. Sa prescription chez la femme doit tenir compte de la sexualité (rarement abordée), de la contraception (interaction avec les ARV), du désir de grossesse (ARV autorisés), des infections associées (hépatite B, C…), de la ménopause et du vieillissement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte