Aide au développement

Multilatérale ou bilatérale ?  Abonné

Publié le 15/12/2014
1418609609572203_IMG_143789_HR.jpg

1418609609572203_IMG_143789_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Sans surprise, c’est le Pr Marc Gentilini, avec sa grande expérience et sa liberté de pensée bien connue, qui a lancé le débat. Il a rappelé que, contrairement à beaucoup d’autres pays occidentaux, la France a choisi d’attribuer la majorité de ses financements publics aux projets multinationaux, dans l’espoir d’accroitre le poids de la France dans les grandes instances internationales.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte